Qu’est ce qu’un auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur est une personne physique qui est clairement caractérisée par son envie de créer une entreprise individuelle. Il existe différentes activités qui peuvent correspondre aux personnes qui veulent être dans le régime d’un auto-entrepreneur, elles peuvent être commerciale, artisanale ou libérale. La seule condition pour être auto-entrepreneur repose sur une chose : l’auto-entrepreneurne peut pas dépasser le seuil prévu préalablement pour le chiffre d’affaire. Lorsque l’auto-entrepreneur a une activité commerciale, le chiffre d’affaire ne doit pas dépasser 81 500 euros HT ; lorsque l’activité est une activité de service, le chiffre d’affaire ne doit pas être supérieur à 32 600 euros HT. Les avantages que détient un auto-entrepreneur sont divers, tout d’abord, ils n’ont pas besoin d’être enregistré au RCS, registre du commerce et des sociétés. De plus, la TVA pour les auto-entrepreneurs est exonérée, le régime micro-social est plus accessible car il est plus facile à comprendre par chacun.

L’auto-entrepreneur et le seuil pour le chiffre d’affaires

Il existe bien sur une marge de risque si l’auto-entrepreneur dépasse son seuil prévu en ce qui concerne son chiffre d’affaire. Pour un auto-entrepreneur qui a une activité commerciale, le chiffre d’affaire ne doit pas dépasser 89 600 € HT, pour unauto-entrepreneur qui a une activité de services il pourra aller jusqu’à 34 600 € maximum. Dans ce cas là, le régime de la micro-entreprise choisi au préalable continuera de fonctionner pendant l’année en cours et l’année suivante. L’auto-entrepreneur continuera de bénéficier des avantages qu’il aura acquis, que ce soit des avantages du régime micro -fiscal mais aussi du régime micro-social. Le fait qu’il n’ait pas besoin de s’enregistrer au RCS ou au RM sera toujours actif. L’auto-entrepreneur a donc une marge de manœuvre assez conséquente et confortable si il a mal calculé ses prévisions pour ce qui est de ses recettes.

L’auto-entrepreneur et son immatriculation

Certaines personnes peuvent éviter d’être immatriculé au RCS (Registre du Commerce et des sociétés) ou au RM, ces personnes sont appelées auto-entrepreneurs. Effectivement, les auto-entrepreneurs qui décident de se lancer dans une activité, quelle soit de vente, revente, d’achat, ou une activité artisanale ou de service, ont seulement besoin d’avoir un numéro SIREN. Ceci correspond à l’unique obligation pour un auto-entrepreneur, en ce qui concerne l’immatriculation pour une entreprise. Nous pouvons voir en cela un réel avantage pour les personnes qui ne savent pas quel régime choisir, c’est tout de même un moyen qui permet d’éviter une perte de temps.

La déclaration de l’auto-entrepreneur

La seule et unique étape pour ensuite pouvoir être véritablement un auto-entrepreneur et pouvoir s’annoncer auto-entrepreneur consiste à remplir le formulaire. L’idée est de présenter son activité dans le but de déclarer son exercice. Il existe plusieurs chambres en France et en fonction de son domaine d’activité, l’auto-entrepreneur devra se présenter dans la chambre qui convient. En ce qui concerne un auto-entrepreneur qui veut déclarer son activité commerciale, il devra se rendre à la Chambre de commerce et d’industrie. Pour un auto-entrepreneur qui veut déclarer une activité artisanale, il faut remplir cette déclaration via notre site Internet, cela permet d’éviter de se déplacer et de cette manière vous pouvez devenir auto-entrepreneur plus rapidement.

Services

Comment puis-je devenir Auto-Entrepreneur ?

Vous souhaitez devenir auto entrepreneur, il vous suffit d'effectuer une simple déclaration de début d'activité pour bénéficier de ce régime et de ses avantages. Celle-ci peut se faire très simplement en ligne sur internet.

Derniers Dossiers et infos utiles

Notre site vise à aider les auto-entrepreneurs pour toutes les questions comptables et fiscales. Veuillez trouver nos derniers articles

Formalités de changement d'adresse pour le déménagement

La finance d'entreprise

La comptabilité anglosaxonne